Périple dans les Alpes-Maritimes

Nos vacances d’été sont terminées après deux semaines de séjour vers la ville de Grasse dont nous avons visité le musée Fragonard et aussi, hem, la parfumerie !!

La location était située en contrebas du village et bien située pour nous permettre de profiter de vues sur la montagne. Maison agréable et tranquille, bien rénovée et propre … Plus belle à voir en réalité que sur les photos du site dont je joins le lien pour vous donner une idée !

Le programme de cette année : Gourdon, Tourettes-sur-Loup, Saint-Paul-de-Vence, Villefranche-sur-Mer, le cap d’Antibes, Antibes, Monaco avec le musée océanographique et le palais princier, Menton, Biot, Nice et balades en montagne pour ceux qui préféraient la « nature » ou le vélo comme le VTT ou vélo de route, visite d’une confiserie située pas loin du village du Bar-sur-Loup : confiserie Florian … Et découverte de la zone des Alpes-Maritimes où nous avions élu domicile pour 15 jours.

La programmation de nos découvertes n’a pu être entière : deux semaines sont insuffisantes et, nous aurions dû partir tous les jours pour respecter ce qui avait été prévu ! Une troisième semaine n’aurait pas fait de mal !

Le soir venu, nos apéros et repas en commun pour le groupe composé de 14 personnes la première semaine. Nous nous sommes retrouvés à 10 ensuite puisque certains ne pouvaient rester plus longtemps.

Cette année, nous avions la maman d’une amie avec son bouledogue français : Framboise … La pauvre n’a pu participer à toutes les promenades vu la chaleur et, dans certains cas, les chiens n’étant pas autorisés lors de visites …

Nous avions d’autres compagnons à quatre pattes mais ceux-ci vivaient dans un pré séparé : quelques ânes et un jeune ânon à qui nous donnions des épluchures de légumes ou des quignons de pain ; pour rafraîchir tout ce petit monde.

Notre village d’accueil … Le Bar-sur-Loup

Voici un court descriptif de notre séjour …

  • Visite du musée Fragonard à Grasse, bien entendu, et passage à la parfumerie ensuite avec notre guide afin d’expliquer le processus de fabrication … Bien évidemment, quelques achats pour se faire plaisir et pour offrir aussi !

Pour se garer par contre, c’était plus difficile … Nous voyagions en véhicule utilitaire parfois et il avait besoin en cas de parking souterrain, d’une hauteur raisonnable pour y entrer.

Très étagées et urbanisées mais, dans une sorte d’urbanisation végétalisée qui permet de deviner les maisons et bâtisses et laisser la part belle à la nature. Sur la côte, tout est différent bien sûr : ports plaisanciers et de pêche se côtoient. Du charme, de la couleur, de l’architecture et ce mélange avec l’Italie toute proche apporte une tonalité qui n’appartient qu’à ce département.

Le vieux Nice présente justement un mélange entre les deux cultures tant du point de vue culinaire que le style des bâtiments ; rues étroites, maisons très hautes à toits presque plats, le linge aux fenêtres … de l’ocre, du jaune, du brique pour renforcer l’effet de soleil du midi.

Nid d’aigle situé tout au-dessus du Bar-sur-Loup, est plus dans la teinte naturelle de la pierre. Le village, juché sur un promontoire, offre une vue magnifique sur la côte d’Azur et les villes de la Riviera.

  • A Biot, les sculptures s’exposent au fil des rues.

C’est presque un labyrinthe de ruelles où nous découvrions les œuvres exposées. Perdez vous dans ce village et vous ne le regretterez pas.

Ici les artistes ont trouvé aussi leur hâvre de paix pour créer en toute tranquillité. C’est aussi fourmillant de touristes de tous pays ; nous entendions beaucoup parler anglais ou italien. Les galeries foisonnent … Si le coeur vous en dit, vous pourrez visiter et repartir avec une création sous le bras !

La ville du citron ! Nous n’avons pas vu de citronniers mais, il existe des jardins où nous aurions pu les voir, peut-être ! Par contre, les boutiques de produits à base de citron fleurissent dans les rues et nous avions le choix. Le Limoncello bien glacé, hum !

Vauban est passé par là aussi … La vieille ville se cache encore derrière les remparts qui laissent passer les véhicules et les piétons. Boutiques, restaurants français ou italiens, c’est à vous de choisir.

Expositions à l’air libre : une meute de loups se pressait sur le haut des remparts et, vers la grand’roue, des buffles montraient leur museau.

Le plaisancier est omniprésent à Antibes et, certains font preuve de gigantisme pour traverser les mers !

  • Tourrettes-sur-Loup le dit bien, sur le Loup … la rivière qui se cache dans la végétation et dont les gorges sont à voir aussi …

Village typique du département et propice à la promenade dans la ville ancienne que nous avons découvert dans les premiers jours de nos vacances ! Ruelles, pavés, portes basses, passages sous tunnel, tout y est pour le voyage médiéval.

Là, une journée n’a pas suffi … Il reste à visiter la ville ancienne car, elle recèle des bâtiments et bâtisses magnifiques. Tout est net, entretenu et nettoyé ! Le contemporain se mêle à l’ancien avec parfois des audaces.

Le port de plaisance est, lui aussi, habité par des navires de tailles et allures différentes. Nous avons même traversé le bassin en bus de mer électrique (respect de l’environnement) pour regagner l’autre côté du port …

Les deux visites phares à effectuer :

  1. Le palais princier … La voix d’Albert II accompagne les visiteurs. A l’entrée, laisser les sacs ouverts et passage sous portique détecteur ! Après, c’est un enchantement historique.
  2. Le musée de la mer ... Situé dans ce vieil ensemble architectural est un beau moment à passer. L’aquarium offre une belle variété d’animaux aquatiques de toutes sortes puis, le musée en lui-même présente les découvertes effectuées par les équipes parties en mer au 19ème et 20ème siècles avec le prince Albert 1er (le prince savant ou le navigateur), arrière-arrière grand-père du prince actuel. Je rappelle que Jacques-Yves Cousteau en a été le directeur pendant quelques années.

Des expositions y sont présentées régulièrement : en ce moment, l’artiste qui présente ses œuvres procède sur le thème de la mer et des outrages aux animaux marins … A voir sur le toit du musée et dans les étages inférieurs.

Site du palais Grimaldi

Site du musée Océanographique

Information : pour la visite, vous pouvez coupler les deux sites (Voir à l’accueil près du musée sur le Rocher).

Située non loin de Monaco, ville portuaire et de plaisance dotée d’une belle forteresse, invite à la promenade le long du quai en accès direct avec la mer. Cafés, bars, restaurants se pressent sur les bords de la méditerranée.

Une très belle partie de la ville un peu éloignée et bordée de plages et de rochers. C’est une zone à criques tranquilles où les estivants passent une bonne partie de la journée à profiter du lieu. Juste en face, le promeneur peut admirer la côte d’Azur ombrée de bleu avec ses montagnes et les villes côtières qui la bordent.

Un passage vraiment très éclair le long de la croisette mais, sans s’arrêter : trop de circulation ! Nous avons eu le temps d’apercevoir le palais des festivals dénudé de tout décor à cette époque. Quelques grands hôtels dont le Martinez mais, c’est tout. Les gars voulaient piquer une tête à la piscine !

-o0o-

C’est aussi comme cela que nous avons pu observer les canadair, occupés à éteindre un feu de forêt ; ils étaient difficiles à voir mais, nous les voyons car ils volaient en formation de quatre ou cinq appareils.

Un autre feu s’était déclaré quelques jours auparavant vers le col de Vence et, d’autres canadair au nombre de 5 ou 6 ont même survolé notre lieu de résidence à quelques kilomètres …

A l’heure où je continue la rédaction, j’ai une pensée pour la ville de Nice commémorant ce triste anniversaire de juillet 2016 où 86 personnes ont péri lors de l’attentat perpétré ce soir du 14 juillet, il y a tout juste un an …

Je termine mon texte avec quelques clichés de notre séjour afin de montrer la beauté de ces villes et villages.

Il reste beaucoup à voir : St-Jean-Cap Ferrat, Beaulieu-sur-Mer, la villa Ephrussi-Rothschild à St-Jean justement ainsi que d’autres lieux de villégiature ou de randonnées comme cette année. Je crois bien que nous aurons à retourner une autre fois !

A bientôt, bon dimanche à tous !

FrançoiseWeb

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Veuillez laisser un commentaire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s