Fécamp, notre premier « débarquement »

stock-photo-dragon-65884168Je continue notre voyage …

Avant que de visiter Etretat (notre site à visiter absolument), nous avons pris une chambre d’hôtel près du port. Là, pas d’odeur marine ni même le bruit du ressac … seulement les cris des goélands du matin au soir ! Ils se perchent dès qu’ils peuvent sur tout ce qu’ils trouvent mais, surtout, sur les toits. Ces derniers présentent de bien vilaines traces !

Après notre arrivée sur Fécamp, nous prenons le chemin de la découverte sur les quais, les passerelles, les rues de la vieille ville …

Nous découvrons les bassins, le port de plaisance, une falaise très pentue et sur laquelle les maisons s’accrochent ainsi que des bunkers. L’entrée du port est gardée par deux petits phares vers lesquels nous pouvons passer de très près et prendre donc les passerelles longeant la voie marine.

Une écluse ferme l’un des bassins et le niveau d’eau reste égal même en période de basses eaux. Un photographe de Fécamp est établi près du port et nous avons pu admirer l’un des phares pris en photo durant une tempête et, là ça décoiffe !

Au cours de la balade, nous regardons les vestiges du château des ducs de Normandie et effectuons la promenade des sites historiques. Des panneaux tels ceux photographiés, présentent le monument ou le site.

Pour ce qui est de la plage, si vous aimez les galets allez-y ! J’ai juste fait quelques pas mais, je ne me voyais pas continuer. Les gens peuvent s’y allonger … Des goélands se posent sur les rambardes et j’ai donc pu faire quelques clichés de ces gros oiseaux qui m’ont paru bien grands à les voir en réel.

Ils n’ont pas peur des humains mais, ils s’envolent si nous nous approchons trop près. De plus, il est interdit de les nourrir !

Nous avons donc passé deux nuits à Fécamp pour bien profiter du lieu et voir à peu près tout ce qui était intéressant. L’hôtel « Le Normandy » est ancien (années 20-30 environ) mais les chambres sont refaites à neuf. La nôtre était simple mais propre ; tout ce qui nous importait était de pouvoir dormir correctement. Un petit bémol cependant, isolation phonique interne à revoir ! Un restaurant est attenant mais, nous préférions prendre nos repas « à l’extérieur ».

Notre premier restaurant était un peu singulier même si nous avons apprécié nos menus. Le lieu était en U. Donc, pour aller aux toilettes, les convives devaient faire le tour … Par contre, pas de musique de fond : un silence !! Oups …

Le second soir, pour changer de « crèmerie », un autre restaurant pas loin du premier mais, plus en retrait. Là, belle découverte : cuisine faite maison, pas de produits congelés … Le chef vient du Sénégal et c’est madame qui sert en salle. Un seul mot : DÉLICIEUX !

Je joins les liens des restaurants plus bas.

Pour terminer l’épisode, il est un lieu à ne pas rater en venant à Fécamp : le palais Bénédictine … Mais, pour ce site, je préparerai un article à part. Je peux dire que nous avons découvert un bel ensemble de plusieurs styles : normand, renaissance et gothique. Et, c’est voulu par le créateur …

Dans ce palais, y est fabriquée la liqueur Bénédictine dont la recette est jalousement gardée depuis sa création par un moine bénédictin. Donc, pour le moment, il faut attendre cet article !

Sur la plage de Fécamp, à part les galets et les goélands, c’est le vent qui domine. Pour prendre des couleurs et se faire « fouetter » la peau, c’est un moyen comme un autre. Après le voyage, cette première balade nous a oxygénés et il était temps de revenir à l’hôtel car cette journée était sacrément remplie. Se mettre au lit, un peu de télé et … Rrron !!

Voici pour terminer cet article, un choix de clichés … Je vous laisse regarder …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les restaurants …

Le « Mêle’Anges » – site du Petit Futé (Les deux photos du diaporama)

La « Cave du salut » – site de TripAdvisor

a785Page Wikipedia sur le goéland …

Biométrie :

Taille : 67 cm
Envergure : 135 à 145 cm.
Poids : 750 à 1250 g

Longévité : 32 ans

Renseignements pris sur « oiseaux.net »

Publicités

Veuillez laisser un commentaire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s